Les producteurs de cuivre amèneront à Ekaterinbourg 110 000 tests sérologiques et 100 ventilateurs pulmonaires

La Russian Copper Company, l’UMMC et les entrepreneurs de l’Oural préparent un cinquième avion avec l’aide humanitaire depuis la Chine. En plus des masques de protection et des surblouses déjà amenés, les philanthropes viennent d’acheter 110 000 tests sérologiques express et 100 nouveaux ventilateurs pulmonaires.

L’UMMC, présidée par Iskander Makhmudov et RCC, ont acheté pour les hôpitaux de Ekaterinbourg et de Tcheliabinsk 100 nouveaux ventilateurs pulmonaires et 110 mille tests sérologiques express accrédités par le gouvernement chinois, permettent de détecter chez le patient la présence de coronavirus mais également d’identifier tous ceux qui ont déjà eu le COVID-19. Le lot de tests sérologiques a coûté près de 860 mille dollars.

Les ventilateurs pulmonaires et l’organisation du vol  3,6 millions de dollars. Au total l’achat de l’aide humanitaire a coûté aux philanthropes près d’un demi-milliard de roubles. La moitié de cette somme a été payée par l’UMMC et Andrey Kozitsyn, l’autre moitié a été payée par la Russian Copper Company et Igor Altushkint. Les tests et les ventilateurs pulmonaires seront distribués à parts égales entre les régions de Ekaterinbourg et de Tcheliabinsk.

“ Nous sommes en strict contact avec les ministères de la santé pour comprendre les besoins des établissements de santé et pour acquérir l’équipement et le matériel nécessaire dont ils ont effectivement besoin et qui puisse être utilisé sur le territoire de la Fédération de Russie », – commente le représentant du président du Conseil d’administration de la Russian Copper Company Kirill Irkha.

Le vol humanitaire arrivera à Ekaterinbourg début mai, apportant de l’aide à ces deux régions très touchées par la pandémie.